Pages






Les roses en ce début d'automne se parent de carnations doucement effacées
les pétales se chiffonnent un peu , prenant  des teintes aristocratiques
poudrées à cœur.



Elles semblent plus fines et aériennes et il faut bien un plateau aux jours de porcelaine pour
recueillir  leurs tendres pétales.






Ainsi, faisant fi des mornes teintes qu'octobre recèlent


la toile se couvre bientôt des coloris paille et corail.



Teintes sucrées et avenantes, pareils à de gourmands desserts et savants glaçages.






5 commentaires:

Marie-Ange a dit…

Tes peintures sont si douces, belles à faire rêver ...
Les mises en scène qui les accompagnent sont extraordinaires de romantisme, de raffinement.
Bisous
Marie-Ange

panti a dit…

J'aime,tout simplement.....
Bisous de la nuit
Maman mule

Enitram a dit…

Tes roses sont sublimes, je reviendrai voir ton blog !
Je pars à Venise!!!!!!!!!
A bientôt

Kenza a dit…

Toujours beaucoup de goût, de grâce, de douceur et d'élégance!!
Bisous et très belle soirée

FRAMBOISINE a dit…

Tout en douceur et poésie ... on ne se lasse pas d'admirer ces sublimes roses aux teintes si délicates!
Je suis sous le charme de votre talent .... alors, à tout bientôt!