Pages

La Loge de théâtre - I -




A la fois boudoir, lieu de recueillement et de concentration,
il vient constituer pour le comédien un seuil bienheureux ou plein d'effroi pour peu 
que la peur de l'entrée en scène ne vienne l'étreindre patiemment


 Je songe à ces loges revêtues de tissus empourprés, garnies des paravents aux silhouettes aux goûts Louis XVI ou empire  des théâtres privées et à  l'italienne et  qui contrastent tant 
avec les sobres locaux qui accueillent à présent le plus souvent les comédiens dans l'exercice de leur métier.



A part dans les grandes maisons, plus de nom ne subsiste en lettres dorées et plaque de cuivre sur les portes,
mais une feuille à la grande écriture  , interchangeable au rythme des programmations et venant tracer l'espace réservé au comédien de passage.


Alors pour pallier à la désaffection des sentiments d'un lieu, chacun vient apporter l'objet qui l'environnera de sa douceur le temps de sa personnelle venue: quelques fleurs, une photo d'un proche, un petit message, un chromo effacé,
grigris désuets et si importants. 



Si la représentation prend quelques  jours, le comédien s'installe, prend possession.
Suzanne Flon , gentille et adorable Suzanne Flon venait avec son chat, et celui-ci ronronnait patiemment sur quelque sofa pendant qu'elle interprétait son texte un peu plus haut, sur la scène. 




la loge vient les ravir à la vie réelle, les poser doucement vers la tâche à accomplir, le texte à dire, 
le silence à tenir. 
 Que de regrets de ne plus voir déambuler dans les couloirs, la silhouette de Bashung, si gentil avec tous, si prévenant avec chacun, de ne plus entendre les mélodies de Dutronc que Jacques Villeret aimait entendre et qui l'aidait à se concentrer avant ses entrées en scène. 




Les loges, vastes demeures des souvenirs, première alcôve des confessions des textes et des mémoires ,  elles portent toutes les rumeurs anciennes et le songe des clameurs à venir
Il est important le travail des régisseurs qui n'oublient pas de  combler les tristes austérités des lieux nouveaux,  en surabondances de prévenances et d'attentions, préparant ainsi le cœur de ces hommes et  de ces femmes de théâtre à entamer leur voyage fervent  vers les scènes. 


 Entre le velours et la lumière dorée ,un Michel Bouquet  vient apprivoiser de longues heures durant, inlassablement le texte à dire ,  il le sait, lui qui l'apprivoise aussi  dans la douceur de l'accueil  de ces gens de métier, techniciens de l'ombre, dans le respect de leur silence pendant qu'il se concentre. Il ne les nie jamais , mais les apprivoise comme une rumeur bienveillante, une délicate montée vers son art, juste souriant et aussi respectueux d'eux. Dans cette semblable volonté, dans cette hymne commun à leur art, de la loge à la scène, se trace indéfectiblement le  lien de ceux qui savent que la belle échappée ne peut avoir lieu que par  l'amitié des uns et des autres.





Combien il est a méditer à  l'orée de l'année à venir ce lien important , ivre de chaleur et de tendresse, loin  et si loin du tumulte.

Une année que je nous  souhaite ainsi à tous, fait de ce lien  créé , vaste et étendu, étendu et à la belle aménité, loin , si loin décidément de ceux qui  n'envisagent  ces entrées aux théâtres de la vie que par une arche trop lumineuse et personnelle.

17 commentaires:

Alê do Escrivaninha a dit…

Parabéns por sua postagem.
Falta pouco, muito pouco para 2011.
Que seja um ano de sucesso para todos nós.
Aguardo a visita de todos no Escrivaninha do Alê.
Até aproxima se Deus permitir!
Feliz 2011.

Mariette a dit…

Dearest Hélène,

Let us always be positive and surround ourselves with like-minded people who treasure the poetry, a good book, manners and style, etiquette in general and the beauty of piecees of art that embellish our homes; our warm and cozy nests...

Wishing you a great ending of this year 2010 and a very happy new year of 2011!

Mariette's Back to Basics

Raffaella a dit…

Dear Helene, I wish you a very happy new year... I hope that 2011 is the realization of all your desires...

kasthurirajam a dit…

beautiful pic

martinealison a dit…

Très bel hommage à ceux qui nous manquent et nous manqueront... à la nostalgie de ce qui était beau...
Je vous souhaite ma chère Hélène beaucoup de bonheur, de joie et de paix pour vous et tous ceux que vous aimez...
Gros bisous

brunehaut a dit…

Un très joli texte accompagné de ravissantes photographies qui restituent bien cet univers intimiste.

dimitri a dit…

Les photos et les compositions sont magiques. Le texte l'est aussi.
C'est fascinant une loge de théâtre.
Merci pour tes vœux. À mon tour, je te souhaite plein de belles créations, de bonheur et de joie, à toi ainsi qu'à tes proches.

Plumes d'Anges a dit…

Quel beau billet Hélène, j'ai voyagé dans le théâtre de la vie... Belle année 2011 à vous, de la joie de l'amour... brigitte

Carolyn a dit…

Dear Helene,
I enjoy my visits with you and I look forward to more in the coming year.

All the best to you in 2011,

Carolyn

valdelia a dit…

Bonjour Hélène, et merci pour ce récit de l'envers du décor, où l'on se sent si à son aise, là, quelque part dans l'ombre, participant aux évènenements sous un angle différent et souvent plus sensible.

La composition photographique est ravissante et me laisse rêver à la loge de ma chère Sarah, et à sa possible Méridienne...

Les anecdotes sur les grands théâtreux sont émouvantes, et me permettent de repenser à Suzanne Flon, si chère cométienne.

Douces dernières heures de décembre, et à très vite.
Je t'embrasse
V.

Ardea Cinerea a dit…

Bonsoir Hélène... merci pour votre visite et votre commentaire... je pense que la complexité et la simplicité sont deux faces d'une même médaille. Je vous souhaite une excellente fin d'année 2010. À bientôt!

Fleurette a dit…

Bonsoir ma chére Helene, Je vous souhaite une bonne santé, de bonheur et d'amour dans la nouvelle année 2011!!!
Bisous du coeur
Fleurette

Les Sylvestsres a dit…

Merci Helene pour vos voeux et vous aussi passez une belle soirée prometteuse d'une belle année...
Merci pour ce texte et ces belles photos, je reviendrai le lire plus attentivement.

Marie-Ange a dit…

Je te souhaite une très belle et heureuse année 2011 chère Hélène ...
Bisous doux
Marie-Ange

Cleophile a dit…

Je suis revenue lire votre beau texte et voir vos images si calmes et reposantes...
Belle année à vous Helene !

fialka012 a dit…

Krásný blog

Miss Kitty a dit…

Greetings dear Hélène,

It is always such a pleasure to visit you and see how the natural light mixes with candles or small table lights, illuminating the room with inviting light.

Your decorations are all lovely.

We wish you a wonderful 2011, filled with good health and prosperity.

Warmest regards,
Miss Kitty and Egmont