Pages

Mimi


Mimi était une petite chatte des rues,  libre, affectueuse et sauvage petite chose , notre Mimi nous a quittés aujourd'hui , ses souffrances abrégées, il le fallait; mais la décision prise,  nous avons le cœur si lourd. Elle repose désormais dans notre bois , sous un lit de printanières jonquilles. Elle avait mis tant d'efforts, ses derniers efforts  pour revenir vers notre maison malgré ses terribles blessures.
Nous l'aurions tellement souhaité, mais elle se refusait à vivre à l'intérieur, tolérant à peine le repos de quelques heures à la maison avant de repartir même par grand froid. Son univers, le jardin, la forêt et toute la nature alentour . Je pense qu'elle nous aimait bien, nous devions l'amuser avec nos fantaisies, nos croquettes délectables, notre panier d'osier avec son coussin assorti que nous mettions à sa disposition, les séances rituelles de brossage et vérification de son état général et toutes nos tentatives pour la tenter vers notre douillet intérieur.  Elle nous regardait nous affairer autour d'elle avec patience et indulgence puis,  après un dernier regard , retournait par le petit chemin bordé de lavandes vers la verte campagne, elle y savourait tous les parfums de sa liberté. On pouvait voir son petit corps toujours un peu malingre  fuir par la clairière et se perdre sous les hauts feuillages, elle y disparaissait quelques jours , avant de revenir heureuse et affamée.  Je la fixais du regard, intensément, jusqu'à ne plus l'apercevoir , m'attardant sur le sillon que ses pas avaient creusés dans la verdure pour avoir maintes fois fait le chemin, espérant que de cette imperceptible trace , elle nous reviendrait toujours. J'imaginais alors  ce sillon comme l' invisible et longue traine abandonnée dans l'échappée , par une mariée promise à la seule Liberté.
 Je l'aimais, je l'aimais tellement , mon audacieuse, ma gracieuse insoumise, j'aimais sa manière de se tenir non loin de moi  lorsque je travaillais au jardin, j'aimais son petit sourire moqueur qui accompagnait son minutieux grattage des endroits où j'avais semé les graines de fleurs, ses poses voluptueuses dans les massifs de Népetas. 
Voici la première photo de Mimi, dans les premiers temps de  sa venue, c'était en 2012 au printemps, je prenais quelques photos au jardin et la voici , posant et me regardant bien en face.Je ne voulais pas m'attacher, mais c'était déjà trop tard.... au premier regard

Adieu ma virevoltante, mon adorable .
Il fait très froid dehors, il neige sur les jonquilles,  mais que t'importe à présent.
Il me semble juste  que l'hiver tout entier avait étreint notre cœur au moment où le tien cessait  de battre.....


15 commentaires:

Rafaèle a dit…

Mimi était bien belle et gracieuse, et unique, comme tous les chats...
Moi aussi j'ai le cœur qui se brise en lisant son histoire...
Je ne te connaissais pas mais tu resteras au chaud dans ma mémoire, Mimi, parmi tous mes regrettés compagnons félins que tu es allée rejoindre...
Hélène je pense fort à vous et à votre petite protégée. Elle sera toujours l'âme de votre jardin, silhouette furtive se faufilant parmi les fleurs... Oh, cette feuille a bougé ! Je vous embrasse affectueusement.

Bernideen a dit…

So sorry for the loss of your beloved cat friend. It reminded me of a cat I had once that had kittens under my little shop. Memories. I hope that comfort in sweet memories comes to you today!

Alicia a dit…

QUE PENA....
CUANTO SE SIENTE...
EN MI BLOG PUSE UNA FOTO DE MI GATO...GATY QUE LO MATO MI PERRA DE UN GOLPE.
LLORE MUCHO POR MIS ANIMALITOS.
ESTE VERANO 4.
UNA GATITA LA MATO UN ZOORO LE ARRANCO LA COLA,OTRA EN LA PISCINA.Y MI PERRA WILMA CON SU CORAZON...
SI SE SIENTE LO ENTIENDO.
UN SALUDO.

Janneke a dit…

So sorry to read about the loss of Mimi, I know too good how you feel when a beloved animal dies, it is empty, so very empty. Nice that you have her still in the garden under the daffodils and the memories they will remain....

La Vie Quotidienne a dit…

Oh, I am so sorry. Mimi was such a lovely cat. I know that some cats just are never happy living in the house. He must have had a very free spirit. Loosing a loved pet is always so hard. What a beautiful resting place you provided him with...a place where he was the happiest.

Giac a dit…

Bonjour Hélène,
Je suis sincèrement désolé. C'est très douloureux pour vous, mais Mimi ne souffrira plus.
Je pense a vous,
Giac

johala a dit…

Hello
Elle était bien belle votre Mimi. Désormais elle gambade dans d'autres jardins lumineux, et elle vous regarde d'ailleurs. Là où elle vit, elle ne craint plus le froid ni tous les autres risques de la vie terrestre d'un chat. Mais elle a emporté avec elle l'amour que vous lui avez donné, elle ne l'oublie pas.
Quant à celui qu'elle vous a donné , elle, à sa manière, il est inscrit à jamais dans votre coeur, qui pleure son absence, et qui ne l'oubliera jamais non plus.
Je suis de tout coeur avec vous pour la perte de cette "amie"!
Gros bisous

martamag a dit…

Il n'y a pas beaucoup qui puissent créer un personnage ainsi. J'aime bien votre texte.

Anonyme a dit…

HELENE,
je suis triste.
Mais certainement pas autant que vous et Christian.
Cependant, mon coeur vous accompagne et tout comme mon Mocky, elle repose dans sa nature, dans votre jardin des rêves.
Bien à vous deux...
MFB

iris a dit…

hello
désolée c'est toujours un dur moment à passer
je n'ose penser à la mienne ( 14 ans )
j'en ai 2 en plus dans la grange dont une qui ne demande qu'à rentrer
mais elle ne s'entend pas du tout avec Lola
elles sont contentes quand on sort dans le jardin
quand je suis avec mon fauteuil roulant elle saute sur mes genoux
l'autre est plus distante , mais mignonne c'est la mère et la fille
la mére est noire et blanche ( mine ) et sa fille est tricolors ( trudy )
la mienne est tigrée
je les brosse et sa ronronne
bonne soirée et gros bisous

Pétales de fée a dit…

Oh je suis si triste de lire cela et si touchée par tes mots. Ma chère Hélène, mes pensées t'accompagnent et je partage avec toi ton émotion. Je t'embrasse très fort.

laurence Durant a dit…

Magnifique adieu à nos amis à 4 pattes ... Ils sont tellement formidables avec nous ...
Douces pensées, A bientôt
Laurence Au Coeur d'Autrefois

VenetiaMicio a dit…

Je suis triste pour toi ma chère Hélène, que d'amour dans tes mots pour cette jolie petite boule qui est venue une dernière fois vers toi pour te montrer son attachement unique.
Je t'embrasse très fort
Danielle

Plumes d'Anges a dit…

Nous sommes nombreux et nombreuses, il me semble, à avoir rencontré une MIMI, cela fait partie des cadeaux du ciel, une occasion nous est donnée d'offrir un amour inconditionnel... avec les êtres humains n'en- est-il pas de même ? Beau Printemps Hélène, tout est impermanent, c'est difficile mais il ne nous faut pas l'oublier... brigitte

panti a dit…

C'est pour cette raison que mes chats ne sortent pas, à chaque fois c'est la route, un voisin malveillant, ou un animal sauvage, je suis triste pour toi...
Maman mule